Coronavirus : arrêtés préfectoraux

Retrouvez aussi ...

    Coronavirus : arrêtés préfectoraux

    Interdiction temporaire des activités extérieures et de la vente à emporter la nuit

     

    • L’accès et la circulation en forêts publiques et privées sont interdits pour toute la population, jusqu’à nouvel ordre. 

     

    • L’accès aux cours d’eau, aux lacs et plans d’eau publics ainsi qu’à leurs rives, aux parcs et jardins publics et aux aires de jeu, qu’ils soient clos ou non, est interdit pour toute la population. 

     

    • Tout exercice de la chasse, de la pêche en eau douce ou de loisirs est interdit. 

     

    • L’ensemble des pratiques sportives sont interdites, en dehors du domicile privé, sur la totalité du territoire du département, en tous lieux et espaces publics (enceintes sportives, voies publiques, tous espaces habituellement ouverts au public, de type voiries, places, espaces de stationnement) et ce, jusqu’à nouvel ordre, excepté : les déplacements brefs, à pied, liés à l’activité physique individuelle des personnes et aux besoins des animaux de compagnie, et à la course à pied. Le périmètre autorisé pour la pratique de ces activités est limité impérativement et strictement à un kilomètre au maximum, autour du domicile. 

     

    • La vente à emporter la nuit des commerces autorisés à rester ouverts est interdite entre 21h et 6h dans le département de la Vendée. 

     

    Communiqué de presse du 20 mars 2020 – Rappel des mesures et des interdictions pour lutter contre la progression du coronavirus

     

     

    Interdiction aux hébergements à vocation touristiques à recevoir du public dans les communes littorales vendéenne

     

    La location, à titre touristique, des chambres d’hôtels ainsi que des meublés de tourisme ou de tout autre logement destiné à la location saisonnière est interdite par la Préfecture de Vendée.

     

    Cette interdiction ne concerne pas l’hébergement au titre du domicile régulier des personnes qui y vivent, l’hébergement d’urgence ou l’hébergement pour des besoins professionnels. Ces personnes doivent justifier auprès de l’hébergeur du motif de leur demande d’hébergement dans les lieux visés à l’article 1er pendant la durée d’exécution du présent arrêté.

     

    Arrêté portant interdiction aux hébergements à vocation touristiques à recevoir du public dans les communes littorales vendéenne