Coronavirus : le littoral vendéen interdit au public

Retrouvez aussi ...

    Coronavirus : le littoral vendéen interdit au public

    Chaque jour, chaque heure compte : renforcement des mesures de confinement et d’interdiction en Vendée.

     

    Dans un contexte de forte augmentation de la population présente sur le littoral vendéen et compte tenu du risque croissant de fréquentation des plages et des espaces côtiers, incompatible avec les mesures visant à ralentir la progression de l’épidémie, le préfet de la Vendée, Benoît Brocart, durcit les mesures de confinement. 

    Un arrêté préfectoral vient d’être publié ce mercredi 18 mars 2020 pour interdire l’accès au littoral vendéen.  

     

    INTERDICTION POUR TOUTE LA POPULATION : 

     

    • l’accès aux plages, chemins, sentiers, espaces dunaires, forêts et parcs situés sur le littoral ;
    • la fréquentation piétonne, cycliste et à tous véhicules non motorisés, de l’ensemble des espaces publics artificialisés du littoral : les ports, les quais, les jetées, les esplanades, les remblais et les fronts de mer, quelle que soit leur configuration. 

     

    Par ailleurs, les activités maritimes et littorales de plaisance, de loisirs nautiques et aquatiques sont également interdites.

     

    En cas de non-respect des mesures de confinement, les contrevenants encourent une amende de 135 euros pouvant être majorée.

     

    Communiqué de presse du 18 mars 2020 – Renforcement des mesures de confinement et d’interdiction