Ne pas tailler les haies en période de nidification des oiseaux

Retrouvez aussi ...

    Ne pas tailler les haies en période de nidification des oiseaux

    Du 15 mars au 31 juillet, l’Office Français de la Biodiversité (OFB) préconise de ne pas tailler vos haies. La raison ? C’est la période de nidification des oiseaux. 

     

    Les haies sont les championnes de la biodiversité en milieu agricole. Elles hébergent de nombreuses espèces végétales et animales. Quand elles sont bien gérées, elles peuvent accueillir jusqu’à 35 espèces de mammifères, 80 espèces d’oiseaux, 8 espèces de chauves-souris, 15 espèces reptiles amphibiens ou 100 espèces d’insectes. D’où l’importance d’avoir des haies hautes, larges et reliées entre elles.

     

    Les haies rendent aussi de nombreux services aux agriculteurs : protection des cultures contre le vent, bien-être des troupeaux, lutte contre l’érosion des sols, fourniture de bois ou de litière, refuge d’auxiliaires de cultures et de pollinisateurs…

     

    À partir de la mi-mars, la saison de reproduction et de nidification des oiseaux commence. Pour ne pas déranger ou déloger les oiseaux pendant cette période cruciale pour leur cycle de vie, l’OFB recommande de ne pas tailler les haies, ni d’élaguer les arbres du 15 mars au 31 juillet. Pour les agriculteurs, la taille des haies est interdite du 1er avril au 31 juillet. L’enjeu est de taille car actuellement, 32 % des espèces d’oiseaux nicheurs sont menacés d’extinction selon l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN). De plus, de nombreuses espèces que l’on trouve dans la haie sont protégées.

     

     Consultez le site web du pôle bocage de l’OFB