Violences intrafamiliales : des services à votre écoute

Retrouvez aussi ...

    Violences intrafamiliales : des services à votre écoute

    En période de confinement, les risques de violences intrafamiliales augmentent et les occasions de les repérer diminuent.

     

    • – Si vous subissez des violences conjugales, des menaces ou une forte pression psychologique.
    • – Si vos enfants sont témoins ou victimes de violences ou de pédocriminalité.
    • – Si vous avez connaissance d’une situation dans votre entourage ou votre voisinage.

     

     

    • Composez le 17 ou utilisez le 114 pour une alerte discrète par SMS. Les opérateurs derrière ce SMS d’urgence préviendront ensuite les forces de l’ordre en leur transmettant les coordonnées de la victime.

     

    • 39 19 : Violences Femmes Info, numéro d’écoute national anonyme et gratuit, du lundi au samedi, de 9h à 19h. Ce numéro garantit une écoute, une information, et, en fonction des demandes, une orientation adaptée vers les dispositifs locaux d’accompagnement et de prise en charge.

     

    • 0 800 05 95 95 : SOS Viols Femmes Informations, numéro anonyme et gratuit, du lundi au vendredi, de 10h à 19h.

     

    • 119 : Allô enfance en danger, numéro national gratuit dédié à la prévention et à la protection des enfants en danger ou en risque de l’être. Il est accessible 24h/24 et 7 jours sur 7.

     

    • 02 51 47 77 59 : SOS Femmes Vendée (association basée à La Roche-sur-Yon), appel confidentiel, anonyme et gratuit.

     

    • Les victimes de violences intrafamiliales peuvent se rendre dans la pharmacie la plus proche de leur domicile, où elles seront accueillies et où l’alerte sera immédiatement donnée auprès des forces de l’ordre.

     

    • Une plateforme arretonslesviolences.gouv.fr est ouverte 24h/24 et 7 jours sur 7. Les femmes peuvent y dialoguer avec un policier ou un gendarme formé et préparer une plainte.

     

     

    Pour en savoir plus sur les dispositifs locaux : vendee.gouv.fr/violences-conjugales-sexistes-et-sexuelles-a3361.html.

     

     

    EV5HtuPWoAIxNZt